28 octobre 2006

Crème de poireaux

Follow Me on Pinterest
D'accord, c'est pas l'explosion de couleurs et de contrastes ici, mais le goût par contre est délicieux!
Le croquant des cerneaux de noix donne une texture intéressante sous la dent.


Préparation: 20 minutes
Cuisson: 20 minutes
Portions: 4

Ingrédients:
1 c. à soupe d'huile végétale
3 poireaux, les parties blanche et vert pâle seulement, coupés en deux sur la longueur, puis en tranches
2 gousses d'ail hachées finement
1/2 c. à thé de thym séché
1/4 c. à thé de sel
1/4 c. à thé de poivre noir du moulin
1/4 tasse de farine
4 tasses de bouillon de légumes ou de poulet réduit en sodium, chaud
1 tasse d'eau
1 grosse pomme de terre, pelée et coupé en dés
1 tasse d elait ou lait de soja nature

Étapes:
Dans une grande casserole, chauffer l'huile à feu moyen. Ajouter les poireaux, l'ail, le thym, le sel et le poivre et cuire pendant environ 4 minutes ou jusqu'à ce que les poireaux aient ramolli. Parsemer de farine et cuire, en brassant, pendant 1 minute. Ajouter petit à petit le bouillon et l'eau, en raclant le fond de la casserole pour en édtacher les particules. Ajouter la pomme de terre.

Porter à ébullition. Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter environ 15 minutes ou jusqu'à ce que la pomme de terre soit tendre. Ajouter le lait et mélanger. Au robot culinaire ou au mélangeur, réduire la préparation en purée lisse (vous pouvez préparer la crèe de poireaux à l'avance, la laisser refroidir et la mettre dans un contenant hermétique. Elle se conservera jusqu'à trois jours au frigo).

Remarques de cammu:
j'ai ajouté du piment d'Espelette et utilisé du lait de soja. Au service, j'ai ajouté et mélangé à la préparation des cerneaux de noix de Grenoble.

Source:
Coup de Pouce, octobre 2006

4 commentaires:

Fabienne a dit...

Pour moi ce sera la version sans ail, mais elle me plait ta soupe !

cammu a dit...

Merci Fabienne.
:)

raymonde a dit...

Des noix, ça donne un caractère protéiné à cette sousoupe ! Très bonne idée.

cammu a dit...

Merci Raymonde.
:)

Dernièrement sur le blog...